La Suisse existe … n’existe pas … peut-être…

La Suisse existe … La Suisse n’existe pas … La Suisse existe … La Suisse n’existe pas … c’est  depuis le premier août que je déchire les pétales des marguerites… La Suisse existe … La Suisse n’existe pas … le conseiller national Ada Marra a raison!
Bien sûr, la Suisse existe avec ses cinq âmes : romanche, française , italienne ,  allemande et enfin les exilés … ehm les émigres … c’est à dire tous ce qui, pour amour et / ou  force, ont  dû partir, pas sans des difficultés , et ils sont entrer dans la grande famille appelée la cinquième Suisse.
C’est indéniable la Suisse existe avec: ses contradictions; les disputes politiques; les nombreux problèmes de gestion du territoire et  de l’ économie; la pauvreté de nombreuses familles; les difficultés d’une grande partie de la population, qui doivent demander l’aide sociale, même  en travaillant; le dumping salarial ; les coûts de la vie stratosphérique, qui ne semblent pas baisser, mais plutôt continue à augmenter ; ses lois et règles; sa constitution; le drapeau; l’ identité; le territoire; le multiculturalisme; la démocratie; le passeport … La Suisse existe également avec et dans ses émigres et leurs descendants qui ont cherché de la fortune à l’étranger sans jamais oublier leur Elvezia et ils sont  émues  lorsqu’ils trouvent un Toblerone, une boîte à fondue Gerber, écoutent le RTS, lisez en ligne les nouvelles made en suisse et surtout lorsqu’ils trouvent l’enveloppe du vote dans la boîte aux lettres.

La cinquième Suisse n’est pas seulement constituée par des anciens émigres de troisième ou quatrième génération, avec une double citoyenneté, conservateurs et occasionnellement un peu idiots. Le cinquième Suisse est principalement composé de personnes qui fuient des difficultés puisqu’ ils ne trouvent pas du travail, ils n’arrivent pas à la troisième semaine … Les émigrants suisses ils partent avec l’espoir qu’un jour ils pourront rentrer en Suisse pour y vivre dignement.
La cinquième Suisse sait comment une certaine Suisse n’existe pas et n’est qu’un mirage du paradis malgré c’est vraiment une terre merveilleuse au-delà des difficultés. Je ne pense pas qu’il y ait un suisse à l’étranger qui au moins n’a pas été apostrophée au moins une fois. « Qu’est-ce que vous faites ici? Avec tout l’argent que vous avez. Vous êtes tous riches, en particulier et surtout grâce à nous les étrangers qui nous apportons notre argent  dans vos banques ».  Lorsque vous vous trouvez à vivre hors des frontières nationales, vous vous rendez compte de la dureté de la lutte contre les mythes, les légendes, les préceptes sur la mystérieuse Confédération suisse. Les mythes? Legends? J’exagère? Non, il n’y a pas d’autre façon de définir certaines idées étranges qu’ils ont les étrangers  sur la Suisse: les drogues et la prostitution sont libres; ils sont tous riches et ne veulent pas partager leur bien-être avec n’importe qui; il y a du travail pour tous ; ils ont des salaires très élevés; les pauvres n’existe pas ou ils sont très peu. Il est irréfutable que la Suisse bucolique, sans problèmes, riche, sûre, propre, ordonnée, n’existe pas ou mieux existe dans la fantaisie de ceux qui vivent peu et ils ne comprennent pas  la réalité des citoyens qui vivent à l’intérieur et à l’extérieur de la Confédération.
La  conseillère national Marra est dans le  juste en affirmant que la Suisse existe parce qu’ils existent les suisses avec leur force, leurs idées, leur chaleur, leur inventivité, leur génie, leurs contrastes, leurs contradictions, leurs traditions, l‘humanité, le multiculturalisme et la mécontentement. Mme Ada Marra sait bien, comme tous ceux qui aiment la Suisse, autant que la démocratie directe, le principe de l’aide mutuelle , de la liberté d’expression et de la pensée  sont les valeurs, avec tous les autres principes énumérés dans notre constitution, qui rende notre Confédération unique, enviée, mystérieuse, très convoité et aimée.
Rien à faire malgré l’âge Helvetia sait conquérir le cœur, les pensées et les rêves de tous.

EXISTE ...N'EXISTEPAS
LA SUISSE EXISTE? N’EXISTE PAS? LES DEUX!

italiano

Advertisements

Mission tessinoise…SOS Abruzzo

Dans la dernière semaine, les tremblantes Apennins  ont été submergées par mètres et  mètres de neige, des pays entiers se sont trouvés isolés. Les maisons qui ne sont pas effondrées à cause des constantes tremblements de terre, ont été littéralement submergée par la neige. Le manteau blanc, doux, froid et perfide a couvert tout … et comme d’habitude quand il neige beaucoup arrivent les avalanches de neige avec toute leur charge destructeur et mortelle.
Protection civile, la Croix-Rouge, secours alpins, armée, pompiers … tous se sont engagés au maximum pour répondre à l’énième catastrophe avec le peu de moyens mis à leur disposition sur un terrain dangereux , délicat et difficile. Malheureusement, les milles efforts des sauveteurs semblent une goutte dans l’océan des problèmes qui ont dévastée l’Italie dans ces derniers jours. Comment on dit? “Les problèmes sont comme les cerises une tire l’autre”, et en fait: la Ligurie est en flammes; Sardaigne immergé dans la neige, caressée par les vents forts, elle crainte que ses barrages cèdent sous le poids de l’eau accumulée, en partie à cause des tempêtes; Chieti est torturé par des glissements de terrain continus; Pescara lutte contre les nombreuses inondations qui ont frappé la province; bombes à eau tombe sur la Sicile et la Calabre; le gel prend possession des Puglia et Marche; en Maremma  le vent renverse des arbres centenaires ; sur le Gran Sasso une avalanche est tombée sur un Resort … partout routes impraticables, maisons isolées, manque d’électricité, de gaz et même de l’eau dans certaines régions.
De plus ici effilées, de partout, sur la tête des sauveteurs controverses inutiles, des critiques et de plaintes … semble presque que les politiciens et la population ce sont coalisée , sans pitié, pour élire un bouc émissaire pour tous les maux les différentes unités de sauveteurs engagés sur plusieurs fronts. Sans tenir compte des circonstances et des difficultés, que les sauveteurs ce trouvent à affronter heure après heure dans cette  situation terrible, les gents jugent le travail de la brigade de pompiers, de l’armée, de la croix rouge, de la protection civile: trop lent, inattentive, superficielle, maladroit, absent, mal équipée, désorganisée.  En même temps les institutions  bloque des fonds dans les mailles de la bureaucratie, argent soulevée par l’initiative promue par la défense civile, après le premier tremblement de terre du  24 Août 2016 et les deux  tremblements de terre qui on suivit dans le mois d’octobre … environ € 29.000.000  attendent encore d’être bien géré.
Dans toute cette confusion des urgences météorologiques une question est découlant spontanément, beaucoup murmure “l’Europe où il est?”. Eh bien a alloué des fonds pour les victimes du tremblement de terre … et puis? Rien. Contrairement à la Confédération suisse, l’Union européenne n’a pas été fondée sur les concepts d’aide et de sauvetage mutuelle; les  principes fondateurs de l’UE sont la libre circulation et  le libre commerce entre les Etats membres. L’Union européenne a été créé pour trouver les meilleurs accords économiques / commerciaux entre les Etats européens rien de plus … Donc en Europe il y a   l’argent qui va et vient , en plus aux fauteuils confortables, à disposition de tous les Etats membres.
L’aide et le sauvetage mutuelle sont les principes de base qui ont incité 26 États à se joindre constituant ainsi la Suisse. Ces principes ce sont ce que, dans certains moments, nous aussi,les suisses, on craint d’avoir  oublié, jusqu’à ce que … un groupe de privé, suivi d’une escouade de pompiers de Bellinzona, ils sont parties à la fois de la region d’Abruzzo pour  apporter aux gens les moyens et l’expérience pour faire face à la situation d’urgence …la neige.
5 heures de samedi, 21 gennaio’17 dix amis, avec des ressources mises à disposition par la société Sabesa, sont partis de Riazzino pour rejoindre les citoyens abruzzais . Ils ont apportés avec eux trois chasse-neige et autre  matériaux nécessaire pour dégager les rues de la neige.

 Après midi, toujours samedi 21 Janvier 2017, les châteaux de Bellinzona ont vu partir pour Teramo un détachement, dirigé par le commandant du Corps de pompiers civiques de Bellinzona le lieutenant-colonel Samuel Barenco. Le detachement est constituée par seulement 15 volontaires qu’ils ont obtenu la permission de leurs respectifs employeurs  pour partir dans cette mission d’aide, demandée par le président de la province de Teramo. Aussi, grâce à la disponibilité des services urbains municipaux, le petit détachement de pompiers du Tessin a pu porter les chasse neige  mis à disposition par la municipalité de la ville de Bellinzona.
et de sauvetage entre les Etats et les peuples est la base de toute société civilisée, libre et démocratique.

Si l’UE l’avait pu comprendre à l’époque de sa constitution, nous ne serions pas là  a regarder l’ effondrement de l’Union européenne … mais maintenant il est tard il n’y a aucun détachements suisses qui peut sauver le rêve d’une Europe unie. Les Suisses peuvent seulement venir en aide aux personnes en dange  … une forme d’expansion transnationale des principes d’aide et de secours    mutuelle .

2017-24-1-01-56-00-jpeg-sos-ticino-abruzzo
mission tessinoise ….sos Abruzzo

 

Italien

Lugano: l'histoire à la rescousse …

Il y a encore quelques semaines pour revoire  en fonction la légendaire navette TPL, qui relie   la gare au  centre de Lugano. Après plus de deux années de travail est  arriver le jour de l’inauguration du nouveau funiculaire de Lugano. Tout est presque prêt pour la grande fête le dimanche 11 dicembr …  Comment peut-être? Dans Piazza Cioccaro, la petite place dans le centre de Lugano, qui a toujours accueilli le funiculaire, on a trouvé des restes de colonies datent le premier siècle avant Jésus-Christ et aussi du deuxième et troisième siècle après Jésus-Christ … et maintenant? Ignorer et poursuivre  les traveaux … NO, les restes trouvés sont de grande importance, non seulement pour le nombre et la taille,  ils sont l’un des rares exemples de la présence en Tessin  des villages préromans et romains.

Tous les sacrifices, pour reussir à eleminer toutes les traces possible de l’histoire de Lugano,sont finis d’être jetés au vent à cause d’une excavation trop profonde.
Démolition après demolition, année après année, temp passer pour rien  à supprimé l’histoire de la ville, situé sur les rives du lac Ceresio. Ville que a donné asile et soutien à nombreux penseurs, innovateurs, des philosophes, des artistes, des chercheurs, des politiciens et des écrivains a donné asile, d’inspiration et de soutien. Ernest Roht, Giuseppe Prezzolini, Benedetto Croce, Alfred Kerr, Arnoldo Mondadori, André Léo, Carlo Cataneo, Alessandro Manzoni, Atto Vannucci, Ernesto Majocchi, Anna Kuliscioff, Mikhail Bakounine, Giuseppe Mazzini, Amilcare Cipriani et … et beaucoup d’autres ils  ont été inspirés par les eaux douces du lac de Lugano.

En ce moment, qu’on avait presque réussi à trasformer Lugano dans une métropole moderne. Maintenant que l’harmonie du XIXe siècle et de l’Art Nouveau avait, presque entièrement, laissant place à la poétique des cubes  d’acier, verre et béton. Dans ce moment  que rien  pouvait arrêter les grands travails novateurs des bulldozers. …J’exagère? Non! La démolition réalisée au printemps dernier à Besso des trois maisons a amplement démontré qu’aucune interpellation … signatures … inscrition dans l’Inventaire fédéral des sites construits d’importance nationale à protéger en Suisse … rien n’arrête  la grande œuvre de  modernisation de Lugano.


En ce moment, ils ont dû trouver ces vestiges archéologiques dans le coeur de la ville? Quel gâchis …. Maintenant, il y aura des hordes de touristes . Il n’etait pas suffisant d’avoir le meilleur hôtel du monde le Splendid, le LAC, l’Eglise des Anges, la cathédrale, via Pessina, le sanctuaire de Notre-Dame de Loreto … nous devions avoir aussi les ruines romanes et pré-romane à perturber notre paix.

2016-27-11-21-39-29
Lugano SPQR

en Italien

Croack et la suissitèe 1 partie…

À la fin de septembre 2016 nous avons été appelés aux urnes, vote at au niveau fédéral ont été trois sujets : Loi fédérale sur les activités d’information (Iain) ; Initiative populaire « pour une économie durable et une gestion efficace des ressources » et « initiative » AVSplus : pour une AVS. Le résultat a été favorable qu’à la loi fédérale sur les activités d’information, les deux initiatives populaires ont été rejetés. Citoyens ont voté exactement comme le gouvernement avait recommandé et cela a fait place à vives controverses.
Fils volants accusations des informations tendancieuses, partisane promotion d’initiatives et absence totale de clairvoyance. Sans le vouloir insulter l’électorat a progressivement digéré le fruit amer et presque déplacés. Non sans grognent, aussi, parce que le vote a pris partie seulement 42,2 % des personnes admissibles. Les 57,8 % des adultes se sont abstenus, donnant place à aucun doute : « Je suis né le nouveau parti des « ne sais pas », » je m’ennuie » ou / et « Je ne veux pas de responsabilité » ? ».
Que le sens des responsabilités sont manquants à un fort pourcentage d’adultes dans le monde entier est un fait… l’ennui, les doutes, les peurs et les incertitudes sont choses normales.  Il n’y a aucune comparaison entre l’heureux événement, ne pas né aucun nouveaux mouvement politique. Ce lui de l’abstentionnisme est un  parti traditionnel, à la fin du XIX siècle le taux d’abstention avait  une oscillation  entre le 40%  et le 67 %. Quoique… juste entre les deux guerres mondiales, il y avait une abstention modérément faible. Que la pression extérieure sur les frontières avait réveillé la fierté d’être non seulement les ressortissants suisses mais… souverains ?
J’exagère ? No… tout le système Suisse est également basé sur le principe du peuple souverain , le vote est l’expression de la puissance du citoyen sur les institutions. Bien sûr, comme tous les rois a ses limites, ses faiblesses, mais aussi être entouré de courtisans voraces , des bons etd es mauvais conseillers.  Un souverain intemporel… toujours en difficulté, enterrée  sous  milliers  de soucis, les engagements et les responsabilités de la vie quotidienne. Il n’a pas suffissante temp pour étudier et évaluer tout. S’abstenir donc  c’est peut-être pour prendre  du temps pour penser … Sage décision ? Fatigue ? Difficulté à comprendre le sujet en discussion ? Analphabétisme ? Paresse ? Indifférence ?
Il est indiscutable, ce  n’est pas facile de bien comprondre les différents thèmes lors du vote. La plupart du temps on ne comprend rien à cause de Babel qui est déclenché dans les semaines précédant le vote. Les citoyens sont déconcertés par le chaos confus, qui les accable les semaines précédant le vote. On est submergés par un fatras d’idées, opinions, déclarations, hypothèses, conjectures, contradictions et parfois inventions. 
Quand j’étais petitte  on nous enseigait à survivre le martèlement de messages contradictoires des différentes parties …éducation civique à l’école et à la maison longue discussions sur quoi, comment et pourquoi voter ou ne pas voter.  On a grandi en lisant la brochure d’explication… les propositions … ceux en faveur… ceux contre… et les conseils du gouvernement.
Peut-être  que a renforcer ceux qui s’abstiennent de voter c’est la certitude que tous les citoyens peuvent dénoncer l’État pour violation des droits de citoyen devant la Cour fédérale .
Ils semblent si loin le temps où les suisses faisaient passer l’hiver froid en lisant les nouveaux règlements approuvés l’année dernière .. heures à étudier les nouveaux décrets, manoeuvrant avec la Constitution, en sirotant une tasse de vin brûlée, entouré par l’odeur de fondue. Ce n’était pas obstination ou masochisme… mais simple sens du devoir… comme tous les bons rois , qui se soucie de son règne, correction d’épreuves et de réparer le coup, ou au moins il a essayé.
Aujourd’hui nous  googolons, nous répondons aux enquêtes et nous oublions  de voter, mais  nous n’oublions pas de se plaindre contre les choix faits par ceux qui sont allés aux urnes.
Plus de 140 ans,le mystérieuse parti  de l’abstention .  « Parce que beaucoup ne votent pas ? » est une question pour longtemps restée sans une réponse, on ne sait pas en fait. Manque de temps ? On a ouvert  le vote par correspondance à tous  non seulement pour ceux qui ne peuvent pas aller aux urnes, parce qu’ils ce trouvent à l’étranger ou pour des raisons de santé, … et pourtant rien.  Maintenant  nombreuses régions on peut voter avec vote électronique … et voici le miracle il y a eu une augmentation des électeurs. Le coût pour la mise en place et la fourniture d’une plate-forme de vote, a contribué à augmenter les citoyens qui font une saine promenade , dimanche à voter au  siège .
Cela fait partie d’être Suisse, libres de voter ou de ne pas voter, dit et se contredire, à faire et à défaire, mais avant tout de se plaindre, en particulier contre Berne.
2016-30-10-14-18-49-croack-suissitee
Croack and suissitèe….

en italien

Cuisine pour les nulles…La fondue suisse

Peu de gens savent qu’il y a différentes recettes de ce plat typiquement suisses.  Les fondues plus connus sont:
Fondue gueritene elle est faite avec différents types de fromages Gruyère, on boit avec de l’Eau-de-vie de pommes;
Fondue Moitié Moitié est obtenue en utilisant la moitié du fromage Gruyère, la moitié du fromage Vacherin et Kirchs;
la Fondue valaisanne utilisant le fromage Raclette du Valais, grande avec un verre d’Eau-de-vie  de prunes;
Fondue neuchâteloise (Neuchâtel) est faite avec 1/3 Gruyère, 1/3 Emmental et la 1/3 Gruyère, on boit avec de l’Eau-de-vie  ou du kirsch;
Fondue au vacherin est obtenue en utilisant uniquement le fromage Vacherin et son remplacement par l’eau avec du vin blanc dans la préparation, la combinaison classique avec kirsch ou de brandy;
Fondue de la Suisse orientale est obtenu avec du fromage Appenzeller accompagné de schnaps de pomme;
Fondue aux tomates à la base il y a la fondue du Valais et on y va ajoutées environ 25 grammes de jus de tomate pour chaque convive, après on va lièe avec l’amidon et un peu de vin blanc, et va consommé avec des pommes de terre.
Nous pouvons dire que les ingrédients de base sont notre savoureux fromage, le vin blanc, kirsch, l’ail et … puisque dans tous les plats traditionnels tout le monde a propre ingrédient secret … aussi un peu de fantaisie.
Eh bien, nous commençons à préparer le pot typique pour fondue le caquelon ( les meilleurs sont en terre cuite), une louche, le poêle dans l’esprit, l’esprit ou les gelées spéciales pour la fondue, un axe, un éplucheur de légumes, un couteau, un grand pot pour faire bouillir les pommes de terre, un verre, deux grands bols et une assiette.
Étant donné que les variations sont nombreuses, mais la procédure et les doses sont les mêmes pour touttes les fondues .

Je propose à d’exemple la fondue Moitié moitié.
Donc, les ingrédients pour 4-5 personnes: 500 grammes de fromage affiné Gruyère, savoureuse; 500 grammes de fromage Vacherin mieux  doux; 4 dl de vin blanc sec léger, plus le classique Fendant du Valais; 50 ml de kirsch; 1 gousse d’ail; poivre du moulin; 4 cuillères à café de fécule de maïs; une pincée de noix de muscade; 800-900 gr de pain mieux un peu vieux ; 4/10pommes de terre bouillies .
Nous préparons dans le centre de la table avec de l’alcool poêle sur le quel mettre le récipient avec la fondue. Ensuite,  nous allons mettre  les pommes de terre  à bouillir. On va  coupé  le pain en cubes de 3 / 4cm et nous les mettons  dans un bol. Nous coupons les fromages, déjà privé de la croûte extérieure, un maximum de cubes de 1 cm et  on va les mettre dans deux bols séparément. Dans un verre, mélangons nous  la fécule de maïs avec le kirsch, qui sera ajouté au fromage. Nous préparons le vin blanc ou du thé chaud, puisque  après la fondue  on ne doit jamais boire de l’eau, même dans les deux heures qui suivent, pour éviter la congestion.
Ok, maintenant que vous avez tout préparé nous pouvons commencer … on va frotter avec l’ail le pot. Mettre le Gruyère  verser le vin et tourner sur feu doux. On va porter lentement à ébullition, en remuant constamment. Lorsque le fromage est fondu et commence à bouillir, verser le mélange de fécule de maïs et le kirsch en remuant toujours. Avec la chaleur faible, ajouter le Vacherin et mélanger jusqu’à ce qu’il sera également complètement fondu. À ce stade, vous donnez une mouture généreuse de poivre noir et votre fondue est prêt.
On va mettre le caquelon à table et on ira accompagner la fondue en utilisant soit du pain fait maison que les pommes de terre. Nous pouvons  aussi servir avec des oignons, cornichons, bébé Mais et /ou  viande séchée du Valais

2016-30-10-14-57-52-fondueswiss
Fondue

en italien

.

Cuisine pour les nulles…vin brulé

Un excellent remède contre le froid est une bonne tasse de vin chaud. A la maison, dans les froides soirées d’hiver, il est jamais manqué le parfum de cannelle et d’orange, qui inonde la maison.
Prenez une casserole, une louche, une passoire, un couteau, une centrifugeuse et une cuillère.
Les ingrédients sont les bâtons de cannelle, un litre de vin rouge,4/6 les oranges , 5/6  clous de girofle et selon votre goût du  sucre.
Couper les oranges  en deux , rappellons  nous de mettre à côté  deux tranches d’Orange que nous déposons dans la casserole avec la cannelle et les clous de girofle . On va serrer les oranges, le jus qui en résulte on va le  verser dans la poêle, donc  ajouter le sucre. À ce stade, nous allons mettre tous sur le petit feu. Ouvrons le vin et, dès que le jus d’orange commence une légère ébullition, verser le vin. Laisser sur feu doux jusqu’à ébullition et …on va servir.

2016-30-10-14-59-35-vin-brule
Vin brulé

en italien

2050 Le vote en écologie de la Suisse…Excellente?

 

“économie durable et efficace dans le domaine de la gestion des ressources (économie verte)”

Le 25 Septembre nous serons tous appelés à voter. Ainsi, nous voyons … trois sont les initiatives proposées au niveau fédéral.  L’initiative “économie durable et efficace dans le domaine de la gestion des ressources (économie verte)” sont objectif est à long terme …  dans 34 ans  avoir un cycle de production avec une très faible impacte dans l’environnement. Le Conseil fédéral a recommandé le rejet de l ‘initiative, des objectifs irréalistes … le système économique et productif ont besoin de leur temp pour se transformer et s’adapter à certaines exigences … Seulement 34 ans ils ne sont pas suffisantes, même si le gouvernement   donnent des concessions et des incitations pour avoir très peau des déchets et  réduire la consommation des ressources naturelles.
34 ans pour changer les habitudes, le système économique, les procédés industriels, le taux de production, la qualité et l’exploitation des ressources produit. Donc  34 ans pour changer la mentalité des consommateurs, des bureaucrates, des économistes, des fabricants et marchands … IMPOSSIBLE!
Avec tous les efforts que nous avons fait pour arriver, en moins de trente-quatre ans,  au  raffinement du concept “tout à la fois”,  avec la surproduction, et de la philosophie “Achetée quelque chose aujourd’hui et la jeter après usage demain!”avec la mort programmée grâce providentiel défaut de fabrication ou de conception.
Eviter l’épuisement des ressources naturelles avec une consumation plus mesuré, soigneuses, sans excès … quel est le point? Pourquoi devrions-nous divenir un exemple positif, dans le monde entier, en termes de durabilité, de recyclage et de l’écologie? Pourquoi pousser les municipalités, les cantons et de Berne à soutenir, promouvoir et pratiquer une économie verte? Cela n’a aucun sens … Investir dans de nouvelles idées … industries … risquer la création de nouveaux emplois et le changement, peut-être pour le mieux de vie.
Nous devons éviter le retour  aux appareils qui se cassent après 20 30 ans …il serait trop  ennuyeux. Nous devons protéger l’économie “jette et achète”.
Les promoteurs attendent trop. Il est préférable de laisser libre tous d’agir selon leur conscience et portefeuille. Heureusement, il y a la crise et très peu peuvent se permettre, sans subventions, de changer et devenir une entreprise verte. Nous ne pouvons pas risquer d’avoir à expliquer aux investisseurs que les barils de pétrole, les  livres d’or, les tonnes de maïs ou toute autre chose qui ont acheté à la bourse ne sont que des propriétés virtuelles, pas encore été ou produits. Exactement ce que les investisseurs ont en main c’est seulement de la carte avec le valeur d’une promesse .. pas maintenue.
Dimanche rappelez-vous de voter OUI pour une économie durable ou NO  … Voter nous rend libres.

 

 

2016-19-9-01-49-59-greensuisse
greensuisse

Texte en italien Economia sostenibile… made in Suisse?

 

 

Celui qui n'etouffe pas… tarte aux oignons

L’une des reines du goût tout l’année. Ils peuvent être conservés à température ambiante dans un endroit frais et sec. Lorsque nous achetons, nous devons veiller à ce qu’ils sont beaux bouillie sans moisissure, des ecchymoses et sans pousses.

Blanc rouge, d’or ou d’oignons?

L’oignon rouge doux et délicat est idéal pour des plats froids ou  la confiture.

L’oignon blanc au lieu, croquant à la forte teneur en eau, avec sa saveur piquante est adapté aussi bien pour la cuisine et pour la consommation crue.

L’oignon d’or ayant une saveur très forte, cru est un peu indigeste.

Les oignons prématurés mais il n’y a aucune référence à une variété, mais à ceux qui sont les oignons prématurés récoltés avant dell’ingrossamento les ampoules. Ils ont un goût moins vif et sont bien adaptés à la fois à la fois la consommation crue cuisson.

Eh bien… voyons nous pour faire le gâteau d’oignon  typique Bernois . Vous devez préparer la pâte la nuit avant. Nous devons préparer la pâte avec: 80 g de beurre froid, 175 g de farine 00, 0,5 dl d’eau et une demi-cuillère à café de sel.

Nous allons sortir: un moule rond d’environ 24 cm de diamètre; un grand bol; une cruche de mesure ou une tasse de lait /café ; rouleau à pâtisserie ou en verre; couteau et une fourchette.

Eh bien, nous sommes prêts à préparer la pâte. Nous commençons par la dissolution d’une demi-cuillère à café de sel dans un demi litre d’eau, nous allons le mettre à côté, et on vas couper 80 grammes de beurre en cubes. Dans un grand bol, nous versons 175 grammes de farine 00, nous allons jeter sur le beurre les cubes et on va commencer à mélanger avec une fourchette pour commencer puis pétrissez avec vos mains, jusqu’à ce que le beurre soit complètement absorbée par la farine et nous avons donc une masse friable . À ce stade, on ajoute un peu d’eau à la fois, dans lequel nous avons dissous le sel, alors que nous continuons à pétrir jusqu’à ce qu’une masse compacte, si elle reste trop humide ajouter un peu de farine. Lorsque nous avons une belle balle étirer pour la mettre dans le moule beurré puis tout mettre dans le réfrigérateur pendant la nuit.

Le lendemain, nous prenons le reste des ingrédients nécessaires sont: 350 g d’oignons; une noix de beurre; un peu d’huile; 70 g de lard en cubes; 40 g de gruyère râpé; crème de lait 1 dl 1 dl; 1 petit œuf; 20 g de farine; poivre blanc; muscade; paprika et un autre une demi-cuillère à café de sel.

Eh bien, nous préparons: un conseil de cuisine; un couteau bien aiguisé; un petit bol; une casserole; une cuillère en bois; une râpe et une fourchette.

Nous enlevons la moule du réfrigérateur et percer avec une fourchette le fond de la pâte. Nous allons préchauffer le four à 190 ° C. Pendant ce temps, nous allons couper les oignons, je préfère les oignions l’or, en tranches de 3 mm au maximum. Dans une casserole, nous mettons une noix de beurre et un peu d’huile d’olive de la rubéole les cubes de bacon, ajouter les oignons et les faire revenir brièvement. Laisser refroidir. Pendant ce temps râpons les 40 grammes de Gruyère (ou d’un fromage semi-dur savoureux) et on va mettre dans  un bol un décilitre de lait, un décilitre de crème, un œuf, 20 g de 00 farine, le sel, le poivre, la muscade et le paprika.Une fois que les oignons ont refroidi avec le lard, nous combinons le fromage, on va le mélanger avant de distribuer sur la pâte. Enfin verser uniformément la crème, que nous avons fait avec le lait et la crème.

Cuire au four, dans la moitié inférieure du four, pendant environ 40 minutes à 180 ° C .. Servir avec de la salade, aussi froid.

torta di cipolle

Articolo in Italiano

Croak: Rio Jeux Olympiques Rio 2016 … a remporté l'humanité.

Rio 2016, avant même le début ont déjà dix gagnants. Dix “multi-victorieux” athlètes, tous font  partie de la même de l’équipe multi-culturelle, multi-linguistique et multi-ethnique. Je parle de l’équipe de réfugié qui a été formé grâce à l’engagement du Comité Olympique en collaboration avec l’Agence des réfugiés des Nations Unies (HCR), pour les Jeux Olympiques 2016 à Rio.

Parmi les dix athlètes ont trouve: deux nageurs syriens, deux judokas congolais et six coureurs éthiopiens et soudanais. Ils ont tous fui la violence et la persécution dans leur pays d’un grand nombre d’aventures.  10 demandeurs d’asile … 10 réfugiés , comment ceux pour lesquels l’Association Firdaus, en collaboration avec d’autres petites / grandes organisations  humanitaires font tout leur possible, jour après jour, pour leur garantir la survivance.

10 personnes qui étaient déjà reconnus pour le courage, la force, la détermination et le talent … voici un autre miracle qui prend forme ,comme ils disent eux-mêmes ” un rêve devenu réalité”, après tant de peur,  des sacrifices et des risques. Un exemple touchant c’est celui de la jeune nageuse syrienne, réfugié en Allemagne. Yusra Mardini en 2015, avec 20 autres réfugiés, dans sa fuite a dû prendre un bateau dont le moteur après quelques minutes c’est cassé. Eh bien, pour sauver les autres passagers, dont beaucoup d’enfants, qui se trouvaient sur son propre bateau qui ne savaient pas nager, elle s’est plongé dans la mer et, avec sa sœur et deux hommes,elle a poussés en nagent, pendant 3 heures, le bateau jusqu’à l’île  grecque de Lesbos.

10 hommes et femmes qui avaient tout perdu, maison, la liberté, le rêve, l’espoir et la sécurité. Ils ont trouvé, dans les pays accueilles,  des  hommes et des femmes qui ont crues  en eux jusqu’à les prendre pour les Jeux Olympiques .

10 personnes,  que pour remercier, ils étaient prêts à défendre les couleurs du pays qui leur a donné l’asile, mais avec la création de l’équipe de réfugié était nécessaire la leur participation à la défense des droits, des valeurs, des idéaux  positifs de tous les réfugiés qui se trouvent dans le monde. Une nation prolifique celles des réfugiés depuis que le  nombre des  guerres, révoltes, révolutions dans le monde est en croissance et toujours génère plus de pauvreté et demandeurs d’asile … demandeurs d’asile et pauvreté.

Hophophop humanité, éthique, solidarité et courage … croak

2016-06-8--01-00-05.jpeg croak  Rio 2016

l’article en Italien

Celui qui n'étouffe pas … c'est la tresse au beurre Suisse

En Suisse, sur la table des jours fêtes, il y doit être  la tresse. Pourquoi? J’ai toujours pensé que la simple vue et son arôme fait  réjouir, mais …j’étais entrain de  la préparer pour le premier Août, quand je me suis aperçue que  la tresse représente la Suisse et l’esprit suisse. Quatre cultures, langues, visions, modes de vie qui se fondent dans une, avec toutes les  difficultés donnent vie à la… Suissitude. Voici ce que je pensais , en me disputant avec l’entrelacement des quatre «bras» de ma tresse.

Nous devons penser qu’il faut  3 heures et 20 minutes pour la préparer. Eh bien  nous allons voir ce  qu’il faut pour la préparation d’une tresse 1 kilo et demi, nous pouvant évidemment diviser la pâte en deux, trois ou quatre, et faire des petits tresses, que nous irons les congeler, si on veut.

Nous commençons à disposer: un grand bol ou un saladier; une cuillère à café;  un casserole pour le lait; deux tasses; une brosse; une cuillère de soupe; une fourchette et une serviette.

Voyons nous les ingrédients nécessaires: un beau paquet de 1 kg et plus de farine blanche 00, sel,  42 grammes de levure, sucre, un demi-litre de lait, 140 grammes de beurre, 1 petit œuf et environ 5 cuillères à café de crème pour café.

Verser dans la casserole le demi-litre de lait et on va le mettre sur le petit feu pour le réchauffer. Pendant ce temps dans une  tasse mettre  la levure avec  deux cuillères à soupe de lait chaud, mélanger et mettre à côté.

Dans un bol versez tout le kilo de farine, avec une fourchette faire un trou dans le centre  versez  une cuillère à soupe de sucre et une de sel, mélanger tout. Refaire le trou au centre et versez le demi-litre de lait chaud, mais attention le lait ne doit pas être trop chaud, et la levure. Avec une fourchette mélangez  quand qu’il commence prend consistance commencez à le travailler avec vos mains jusqu’à ce que vous avez une boule. Saupoudrer la boule de farine et laisser reposer pendant au moins 10 minutes la pâte.

Coupez les  140 grammes de beurre. Mettez la boule de pâte sur la planche à pâtisserie on va mettre le beurre aux centre et on commence à pétrir jusqu’à obtenir une boule lisse et homogène. Quand tout est bien mélangée, on va remettre la masse dans le bol on va le couvrir avec un linge humide et on le laisse reposer au moins deux heures à température ambiante.

Dans une petite tasse on va mettre le rouge d’œuf ,avec un peu de blanc,3 cuillères à café de crème pour café et avec la fourchette on le travaille avant de le ranger dans le réfrigérateur.

Placez papier sulfurisé sur la plaque de cuisson. Apres 2 heures on va mettre la pâte sur la planche à pâtisserie farinée. Diviser la pâte en deux pour une grande tresse de 1 ,5 kg; en quatre pour deux tresses moyennes 750 grammes chacune; diviser par six pour trois tresses de 500 grammes ou en huit pour quatre tresses de 375 grammes chacune.

Prenez deux portions  et enroule la pâte jusqu’à obtenir deux Salami ... ils doivent avoir le diamètre  cervelas mais plus étroites aux extrémités et la longueur de 70 cm; les petites tresses, sont légèrement plus petit. Les deux salami on va les mettre une au-dessus de l’autre formant une  X et on commence à tisser comme dans l’image.

Placez la tresse sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, brosser avec la crème pour café, laisser lever pendant 30 minutes. Brosser puis avec de la crème et l’œuf que vous avez mélangé et placé dans le réfrigérateur.

Cuire au four préchauffé à 200 degrés pendant environ 40 minutes la grande tresse; celle de 750 grammes 35 minutes; la tresse de 500 grammes 30/33 minutes et ceux de 375 grammes 25/28 minutes. Une fois sorti du four laisser refroidir sur une grille.

2016-01-8--01-39-24 treccia

ricetta in Italiano 

!!!!!!!!!!!!!!!!Working progress  les articles  presque …..en français!!!!!!!!!!!!!

La liberté est la possibilité de douter, la chance de rater, l'occasion d'essayer, d'expérimenter, de dire NO à toute autorité: politique, religieuse, philosophique, et même sociaux, artistiques et littéraires. (Ignazio Silone)